vendredi 16 septembre 2011

Le rôti de bœuf pour les nul(le)s

Quand on sait qu'un rôti de bœuf doit cuire 10 minutes par livre (500 grammes) pour une cuisson saignante, il devient difficile de le rater.

Le rôti fait partie de ces plats que je n'aurais jamais imaginé cuisiner avant d'avoir découvert "150 recettes pour cuisinières nulles", un petit livre pratique qui m'a révélé qu'il y avait des plats tout à fait simples à préparer.

Pour préparer le rôti, j'utilise souvent une cocotte en fonte (Le Creuset) que j'ai depuis très longtemps. Ça me permet de faire cuire un autre plat au four en même temps, par exemple un gratin dauphinois pour accompagner le rôti.


Je fais chauffer un peu d'huile à feu moyen dans la cocotte pendant que je pique de petits morceaux d'ail de part et d'autre du rôti. Quand l'huile est chaude, je place le rôti dans le plat, je couvre la cocotte et je retourne de temps en temps pour que la viande soit dorée de tous les côtés.

J'arrête la cuisson au bout de 10 minutes par 500g de viande, soit 20 minutes pour un rôti de 1kg. Pour nous qui aimons la viande bien saignante, la cuisson est parfaite.

Les petites astuces glanées à gauche et à droite (non testées) :
- pour obtenir un bon rôti de bœuf, il faut un bon produit au départ
- sortir la viande au moins une heure avant la cuisson, "vous éviterez d’avoir une viande cuite mais pas chaude à l’intérieur"
-ne pas saler avant la cuisson, "le sel fait sortir de la viande les sucs et le sang ce qui empêche la formation d’une couche rissolée"

De temps en temps, je fais quand même cuire le rôti au four. Dans ce cas là, je fais préchauffer à environ 200° (th 6-7) puis je fais cuire pendant la même durée dans un plat dans lequel j'ai versé un peu d'huile.

Cliquer sur l'image pour lire la recette

150 recettes pour cuisinières nulles : "Pour les nulles, les archi-nulles, pour les allergiques de la casserole et de la poêle à frire, voici un petit chef d'œuvre de sérieux et d'humour."

Recette initialement publiée sur Les Trucs de Myrtille (déc. 2009)

5 commentaires:

  1. Intéressant comme recette !!! tu me fais penser à Julie dans Julia !!! :)

    RépondreSupprimer
  2. je confirme pour tes astuces, sortir la viande une heure à l'avance et saler poivrer en fin de cuisson
    pour le reste, bravo ! superbe rôti
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. @Barbara : Cool ! Merci de tes conseils :-)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cet article, ça m'a motivée à en faire un et Mr m'a dit "tiens, tu en fais pas souvent de ça !". Moi : "non, je te confirme, c'est la première fois de ma vie que je cuisine un rôti de boeuf moi-même !!"
    Bin c'était pas mauvais mais je pense que je peux trouver une viande de meilleure qualité pour la prochaine fois
    (et comme d'hab, j'ai oublié de saler !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne fais pas souvent du rôti de boeuf malgré la simplicité, du coup quand j'en fait j'investis dans un bon morceau et on sent vraiment la différence. Ravie de t'avoir motivée ♥

      PS. Moi aussi j'oublie souvent de saler, et quand je n'oublie pas je ne sale jamais assez.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...